LE PROCEDE DELTA

Origines, utilisations

Le procédé DELTA est un procédé anti-corrosion mis au point vers les années 1980. Les composants du PROCEDE DELTA sont breve­tés par MAGNI U.S.A. Industries Inc. Michigan. Il appartient aux procédés dits "ORGANO-METALLIQUES" ou encore "PAR IMMERSION A FROID", comme le DACROMET, l' IRCOSEAL, le POLYSEAL, le XYLAN ...

Le procédé DELTA est produit sous licence en Europe par DORKEN A.G. en Allemagne.

Outre l'Allemagne, le procédé DELTA est fort utilisé en Espagne; dans ce pays il faut remarquer une utilisation faite par la FASA (Renault). Bien d' autres pays Européens l'on adopté, comme l' Italie, la Belgique, les Pays Bas, l'Angleterre, les Pays Nordiques, la Suède...

Le procédé DELTA présente des avantages importants vis à vis des procédés classiques :

±      exceptionnelle résistance à la corrosion

±      absence totale de chrome dans le revêtement

±      pas de fragilisation due à l'hydrogène

±      basse température de polymérisation (180 à 220° C)

±      disponible en différentes couleurs

±      amélioration du coefficient de frottement

Il est possible de traiter avec le procédé DELTA des pièces en vrac habituellement traitées par électrolyse en chaîne "tonneaux": visserie, ressorts, clips, axes, pièces en tôle emboutie...

Les pièces de grandes dimensions peuvent être traitées par pistolage. Nos établissements sont équipés d'une cabine permettant l'application du PROCEDE DELTA au pistolet.

Les composants du procédé DELTA

Le PROCEDE DELTA est basé sur l'application successive de couches de deux produits chimiques élaborés appelés DELTA TONE et DELTA SEAL. Ces deux produits sont complémentaires mais peuvent aussi être appliqués seuls, indépendamment l'un de l'autre.

LE DELTA TONE

Le DELTA-TONE est une dispersion homogène contenant du zinc et de l'aluminium : c'est une protection cathodique par rapport à l’acier, elle est donc de type "sacrificielle", comme le zingage, la galvanisation, le cadmiage...

Le DELTA-TONE n'est pas une "peinture", mais un système hautement réactif: il adhère par réaction chimique avec le substrat en acier.

Par suite des pigments de métal et du système de liant, on obtient, après le processus de cuisson, un film de couleur argent, résistant à la diffusion avec un effet de protection cathodique.

LE DELTA SEAL

Le DELTA SEAL est ce que l'on appelle un "Top-Coat", couche de finition, à base organique et qui permet:

le scellement de la surface de la couche de DELTA TONE,

l'augmentation de la protection contre la corrosion vis à vis des essais normalisés au brouillard salin et Kesternich.

la consolidation de la surface (pour éviter l' abrasion du zinc).

Le DELTA SEAL, contrairement au DELTA TONE, existe en plusieurs couleurs :

±      DELTA SEAL argent.

±      DELTA SEAL noir.

±      DELTA SEAL vert

±      DELTA SEAL bleu foncé.

±      DELTA SEAL rouge

Il existe également des DELTA SEAL spéciaux, notamment:

±      le DELTA SEAL GZ (disponible en noir ou gris) qui est additionné de téflon et qui permet la réduction du coefficient de frottement, à utiliser par exemple pour la visserie ,

±      le DELTA SEAL FLEX (uniquement en noir) qui est plus ductile que le DELTA SEAL normal et qui supporte bien la déformation, à utiliser pour des produits destinés à subir un sertissage.

Le DELTA SEAL peut aussi s’utiliser en application directe sur des pièces en Zamak, en inox ou électrozinguées.